8 Choses à savoir pour l'entretien de votre Terrarium

LES PREMIERS JOURS :

Quand la composition est nouvelle, il faut comprendre que les plantes ont besoin d'acclimatation à leur nouvel environnement et ainsi prévoir une ouverture du couvercle pendant 24 à 48h pour évacuer l'humiditée créer par la transpiration des plantes (ou Photosynthèse)

Cette anxiété liée au changement de luminosité et de température peut conduire à un jaunissement des feuilles et même une chute de feuillers dans certains cas.

Je vous rassure, c'est en général temporaire et les feuilles repoussent au bout d'un certain moment. Il est tout de même important si cela arrive, de les ramasser et de les retirer du bocal pour éviter l'apparition de moisissure

TEMPÉRATURE :

Votre terrarium comprend des plantes d’intérieurs et donc habitué à des milieux plutôt chaud et humides. Il doit donc être gardé en intérieur à des températures comprises entre 11°c et 27°c.

Attention à ne pas le laisser proche d’un radiateur ou même en plein soleil. l’insolation est très rapide pour nos amies les plantes 

LA CONDENSATION :

La condensation est essentielle à l’équilibre de votre composition. En retombant dans la terre, l’eau est à nouveau absorbée par les racines. Le cycle de l’eau est alors complet.

Si la condensation vous gêne esthétiquement, ouvrez le bocal le temps de passer une main avec un morceau de tissu /essuie le long de la paroi de verre intérieure pour la faire ruisseler. Si une buée épaisse envahit le contenant et empêche de voir les plantes, c’est la conséquence d’une trop grande chaleur ou d’un coup de soleil. Déplacez alors le bocal vers un emplacement plus approprié  et ouvrez le quelques heures le temps que la température intérieure s’équilibre.

ARROSAGE :

Il est difficile de mesurer l’humidité d’un terrarium par simple inspection visuelle, alors on vous conseille de toucher la terre de vos doigts au moins 1 fois par mois.

Si cette dernière s’avère être sèche, arrosez là avec de l’eau non calcaire (filtrée ou de pluie). Lors de l’arrosage, on veillera à éviter de toucher les feuilles des plantes ainsi nous vous conseillons d’arroser directement les racines & parties inférieurs des plantes. L’humidification des feuilles peut entrainer leur moisissure en milieu fermé. Prévoyez entre 20 et 300ml d’eau selon la taille du contenant.

LUMIÈRE :

La lumière est absolument essentielle au maintien de l’équilibre biologique de votre composition. Placez votre terrarium dans l’axe d’entrée de la lumière, sans que les rayons ne traversent directement le verre.

Tournez votre composition d’un demi-tour chaque mois pour une exposition homogène des végétaux. Si votre pièce n’est pas suffisamment éclairée naturellement, vous pouvez compléter l’apport lumineux en journée grâce à une ampoule « lumière naturelle » (6200k-6500k) allumée 8h/jour et placée à côté de la composition.

TAILLE DES PLANTES :

Lorsque les feuilles commencent à venir toucher les parois, n’hésitez pas à tailler au dessus d’un départ de feuille et de bien laisser le couvercle du bocal ouvert pendant 12h afin de favoriser la cicatrisation des plantes.

MOISSISURE :

En cas de moisissure, il faudra immédiatement ouvrir le couvercle et aérer pendant plusieurs jours le bocal (jusqu’à ce que l’humidité redescende à un niveau normal).

Profitez en pour retirer avec une serviette les petites zones moisies afin d’éviter la contagion avec le reste du terrarium. Ouvrez l’œil et ne laissez aucune zone en départ de moisissure pour éviter la poursuite du phénomène. Ensuite, cherchez à comprendre pourquoi cela est arrivé. Peut-être trop de chaleur, soleil ? ou encore, trop d’humidité, trop arrosé ?

On pourra le plus souvent éviter la mort des plantes mais il est important de réagir rapidement.

PRÉSENCE DE MOUCHERONS :

On vous rassure, ces petits moucherons ne vont pas abîmer votre création. ils sont attirés par l’humidité. nous vous conseillons d’utiliser du savon noir biologique en spray à vaporiser plusieurs fois au niveau des racines du terrarium.

Le savon noir n’a pas d’effet néfaste sur les plantes mais va en revanche abréger l’existences des insectes indésirables.  Pour retirer les moucherons, ouvrez votre terrarium et nettoyer le avec un bout de serviette.